Blog ACQS
Être rappelé
4.53 / 5 sur 49 avis
Accueil > Actualités > Blog ACQS > [Les nouveaux barèmes de 2021]

[Les nouveaux barèmes de 2021]

Quelles sont les évolutions pour la fiscalité des particuliers et entreprises en 2021 ?

 

 1-Baisse de l’impôt sur le revenu pour les contribuables les plus modestes :

Barème de l’IR 2020/2021 :

                                            Impôt 2020               Impôt 2021

                                         (revenus 2019)          (revenus 2020)

Revenu imposable                               Taux                               Revenu imposable

Inférieur à 10 064                           0 %        0 %                       Inférieur à 10 084

De 10 064 à 27 794                         14 %      11 %                     De 10 084 à 25 710

De 27 794 à 74 571                         30 %      30 %                     De 25 710 à 73 516

De 74 571 à 157 806                      41 %      41 %                     De 73 516 à 158 122

Supérieur à 157 806                       45 %      45 %                     Supérieur à 158 122

 

2-Extension du champ d’application du taux réduit d’impôt sur les sociétés

Les conditions d’application IS au taux réduit pour les PME pour :

          *Les exercices ouverts en 2020 :

-Le chiffre d’affaires HT doit être Inférieur à 7,63 millions d’euros             

-Le capital doit être entièrement libéré   et détenu par des personnes physiques ou des sociétés respectant les mêmes conditions.           

          *Les exercices ouverts en 2021 :

-Le chiffre d’affaires HT doit être Inférieur à 10 millions d’euros  

-Le capital doit être entièrement libéré   et détenu par des personnes physiques ou des sociétés respectant les mêmes conditions.

 

3-Diminution du taux de droit commun de l’impôt sur les sociétés

Taux normal d’IS

Conditions d’application :

*Exercices ouverts en 2020 :

-Chiffre d’affaires inférieur à 250 millions d’euros

28 %      Intégralité du bénéfice

*Exercices ouverts en 2021 :

-Chiffre d’affaires inférieur à 250 millions d’euros

26.5 %   Intégralité du bénéfice

 

De 33,33% en 2017, le taux de droit commun de l’impôt sur les sociétés va être ramené à 25% d’ici 2022.

 

4-Baisse des impôts de production :

Contribution sur la valeur ajoutée des entreprises : baisse du barème :

2020                                                                  Chiffre d’affaires HT                      2021

0 %                                                                    Inférieur à 500K€                            0 %

0,5% x (CA-500K€)/2,5M€                         Entre 500K€ et 3M€                       0,25% x (CA-500K€)/2,5M€

0,5% + 0,9% x (CA-500K€)/7M€               Entre 3M€ et 10M€                        0,25% + 0,45%x (CA-M€)/7M€

1,4% + 0,1%x (CA-10M€)/40M€                 Entre 10M€ et 50M€                     0,7% + 0,05%x (CA-10M€)/40M€

1,5 %                                                                   Supérieur à 50M€                           0,75 %

 

Les entreprises peuvent demander le plafonnement de leur CET (CFE + CVAE) à un pourcentage de la valeur ajoutée, ce pourcentage est ramené de 3% à 2%.