Blog ACQS
Être rappelé
4.53 / 5 sur 49 avis
Accueil > Actualités > Blog ACQS > Rattachement d’un enfant majeur au foyer fiscal : quels avantages ?

Rattachement d’un enfant majeur au foyer fiscal : quels avantages ?

Photo by Recha Oktaviani on Unsplash

 
Vous êtes en train de réaliser votre déclaration de revenus et vous vous demandez si vous devriez rattacher votre enfant majeur à votre foyer fiscal ? Dans cet article, vous retrouverez les conditions nécessaires au rattachement et les avantages que ce dernier présente

 

Rattacher un enfant majeur au foyer fiscal de ses parents : quels avantages ?

 

Le rattachement d’un enfant majeur au foyer fiscal de ses parents présente plusieurs avantages qui varieront selon sa situation.

  • Si l’enfant majeur en question est célibataire et qu’il n’est pas en charge d’une famille, le rattachement aux parents permet alors de bénéficier d’une majoration du nombre de parts de quotient familial et d’ainsi atténuer la progressivité du barème de l’impôt sur le revenu.
  • Si l’enfant majeur en question est marié, pacsé ou qu’il est en charge d’une famille, cela permet alors aux parents de bénéficier d’un abattement sur le revenu (abattement de 6042€ pour l’imposition sur les revenus de 2021) par personne rattachée (à l’enfant, à son conjoint s’il est marié ou pacsé et à chacun de ses/leurs enfants). Cette situation ne permet toutefois pas de bénéficier d’une augmentation du nombre de parts de quotient familial

 

Bon à savoir : Si l’enfant majeur en question est scolarisé, le fait de le rattacher au foyer fiscal de ses parents permet de bénéficier d’une réduction d’impôt de 153€ s’il est scolarisé au lycée et de 183€ s’il est scolarisé dans l’enseignement supérieur.

 

Rattacher un enfant majeur au foyer fiscal de ses parents : quelles conditions ?

Une des deux conditions suivantes doit être respectée pour pouvoir rattacher un enfant majeur au foyer fiscal de ses parents :

  • L’enfant a moins de 21 ans au 1er janvier N-1
  • L’enfant a moins de 25 ans et poursuit des études au 1er janvier N-1 ou au 31 décembre N-1

Sachez qu’un enfant handicapé peut être rattaché au foyer fiscal de ses parents quel que soit son âge

 

Rattacher un enfant majeur au foyer fiscal de ses parents : comment ça marche ?

Pour qu’il soit rattaché au foyer fiscal de ses parents, l’enfant majeur doit leur remettre une demande de rattachement dans laquelle il exprime son renoncement à être imposé personnellement. L’accord des parents est quant à lui établi lorsque l’enfant est rattaché à leur foyer fiscal au moment de la déclaration de revenus. De ce fait, les revenus perçus par l’enfant majeur ne devront pas être déclarés sur une déclaration personnelle mais bien sur celle des parents.

 

Notez toutefois que certains revenus de l’enfant rattaché ne sont pas à déclarer car ils ne sont pas imposables. C’est le cas par exemple des indemnités de stage ou d’apprentissage dans la limite de 18760€ en 2021 (ceux-ci sont imposable au-delà) et des salaires liés aux jobs réalisés durant les congés scolaires par les étudiants de moins de 26 ans lorsque ceux-ci n’excèdent pas 4690€ en 2021.

 

Plus d’informations : Le rattachement d’un enfant majeur au foyer fiscal, quels avantages ? | economie.gouv.fr

Source : Ministère de l’Economie, des Finances et de la Relance